Pachi Santiago. Photographie : à Vevey, les autoportraits d’une époque par Michel Guerrin. 17.09.2018

Pachi Santiago copying claudia galeria zielinsky barcelona

LE MONDE. 17.09.2018

Pachi Santiago. Photographie : à Vevey, les autoportraits d’une époque par Michel Guerrin.

“Exposé dans un parc au centre de Vevey, en Suisse, l’Espagnol Pachi Santiago se prend pour Claudia Schiffer. Un peu plus loin, au bord du lac Léman, le Français Olivier Blanckart se transforme, photo après photo, en Sartre, ­Laurel, Hardy, Balzac, Cohn­-Bendit, Depardieu, David Lynch, Renaud, Mélenchon, Courbet – liste non exhaustive. Autant dire qu’on a envie de rencontrer ces deux artistes pour voir à quoi ils ressemblent en vrai. L’Espagnol a le trait fin, le cheveu blond mais un regard noir qui n’appartient qu’à lui. Olivier Blanckart ne ressemble qu’à Olivier Blanckart – petit, rondelet, blond dégarni. Son visage est de la pâte à modeler. Un visiteur le croise et lui lance, stupéfait : « C’est vous, l’artiste ? » C’est lui….”

Seguir leyendo: Le Monde, septiembre 2018, Pachi Santiago.

 

Comparte este artículo
  , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,